Cheval de Mérens

Origine / zone d’élevage :

SFET MERENSOriginaire de la haute vallée de l’Ariège, dans les Pyrénées, le cheval de Mérens présente une étonnante convergence morphologique avec les chevaux magdaléniens (13 000 ans) représentés dans la grotte de Niaux. Peut-être ces derniers sont-ils les prestigieux ancêtres du cheval actuel ?
Ce berceau de race a su conserver, grâce à des éleveurs très attachés à ce type de cheval rustique, polyvalent et domestiqué de longue date, une population suffisante, élevée en race pure, et utilisant la transhumance en estives. L’utilisation de ce petit cheval de trait agricole a perduré jusqu’aux années 1970.
La grande majorité des éleveurs de chevaux de Mérens se situe dans le berceau de race, la région Midi-Pyrénées.
Néanmoins, l’élevage des Mérens s’est étendu à la quasi-totalité de la France, ainsi qu’à d’autres pays. En Europe, le Mérens a colonisé les Pays-Bas, l’Italie, la Belgique et la Suisse, tous quatre détenteurs d’un livre généalogique. L’Allemagne, la Suisse et la Tchéquie structurent actuellement leur élevage. L’île de la Réunion est depuis 25 ans une terre de prédilection pour le cheval de Mérens.

Reconnaissance :

La race cheval de Mérens a été reconnue en 1948.

Nombre de naissances :

En 2014 : 292 naissances
En 2013 : 296 naissances
En 2012 : 427 naissances
En 2011 : 459 naissances
En 2010 : 513 naissances

Standard :

Taille :

La taille moyenne adulte souhaitée est de 1,49m pour les mâles et 1,45m pour les femelles.

Robe :

La robe est noire.

Aptitudes :

Élevé traditionnellement en système transhumant, le Mérens a puisé dans la montagne la plupart de ses qualités. C’est un cheval rustique, franc, docile et endurant. Il a également la faculté d’apprendre très rapidement.

Utilisations :

Jadis utilisé pour les petits travaux agricoles, le Mérens est devenu le cheval polyvalent par excellence.

Expert en équitation d’extérieur et en randonnée, où sa franchise et son pied sûr séduisent cavaliers débutants et confirmés, il est utilisé également dans toutes les autres disciplines équestres, pour la compétition ou le loisir.

Le Mérens s’illustre notamment en attelage, où il a récolté dix titres de Champion de France ces dernières années, ainsi qu’en voltige.

Le cheval de Mérens brille également sous la selle dans les épreuves de TREC (Techniques de Randonnée Equestre de Compétition) et maintenant dans des disciplines où on ne l’attend pas forcément : CSO, dressage, concours complet, endurance, spectacle.

Le Mérens a obtenu d’excellents résultats en équithérapie, et de nombreux centres spécialisés l’ont adopté.

Le Mérens est le compagnon idéal pour les amateurs d’équitation sous toutes ses formes.

Sources : IFCE, Association nationale de Race, Fédération des Chevaux de Territoire.

En savoir plus sur : Cheval de Mérens

Association nationale de race : Merens sherpafrance SHERPA – Mérens 32 Avenue du Général de Gaulle 09000 FOIX Site web http://anr-terr-merens.web-anr.net/