Trait Auxois

Origine / zone d’élevage : 

SFET AuxoisFortement apparenté au type ardennais, l’auxois résulte de croisements d’une jumenterie locale de chevaux  » bourguignons  » et d’étalons ardennais et surtout trait du Nord, avec également quelques infusions percheronnes et boulonnaises au XIXe siècle.

A ce jour,  seuls les reproducteurs inscrits au stud-book du trait ardennais, à un stud-book étranger reconnu du trait ardennais, au stud-book du trait du Nord ou à un stud-book étranger reconnu du trait du Nord sont utilisés pour les croisements.

La région de l’Auxois comprenant toute la partie sud-ouest de la Côte d’Or avec une extension sur les départements de l’Yonne, de la Saône et Loire ainsi que le nord de la Nièvre, est le berceau d’élevage de la race.

Reconnaissance : 

La race du trait auxois a été reconnue en 1913.

Nombre de naissances : 

En 2014 : 112 naissances
En 2013 : 125 naissances
En 2012 : 125 naissances
En 2011 : 123 naissances

Standard :

© Olivier Bernard – Equiphoto

Taille : 

Mâle : 1.65 à 1.72 m
Femelle : 1.63 à 1.70 m

Robe : 

Principalement : bai à rouan
Parfois : alezan à aubère
Tolérée : gris fer et noir pangaré

Aptitudes : 

Réputé pour sa rusticité et son caractère facile, il allie force et souplesse.

Utilisations : 

Cheval à l’origine exclusivement agricole, l’auxois retrouve son utilité en agriculture spécialisée : la vigne, le débardage, l’agriculture biologique, le maraîchage… et développe de nouvelles pratiques de l’attelage adaptées au monde contemporain et à la société de loisirs.

© Olivier Bernard – Equiphoto

© Olivier Bernard – Equiphoto

Sources : IFCE,  Association nationale de Race.

En savoir plus sur : Trait Auxois

Association nationale de race : Auxois nouveau

Union National du Cheval de Trait Auxois

Chez Monsieur Jean Paul Bureau

101, Avenue Général de Gaulle

21320 POUILLY EN AUXOIS

Tel. 06.82.20.10.37

Site web

anr-trait-auxois.web-anr.net