Trait Boulonnais

Origine / zone d’élevage :

SFET BoulonnaisCe type de cheval est mentionné dans les chroniques dès le XVIIe siècle, époque de la création de la foire aux poulains de Desvres.

D’aucuns font remonter la naissance de cette race à la cavalerie de César, remontée en chevaux orientaux de Numidie et rassemblée en 54 av. JC près de Boulogne pour embarquer vers l’Angleterre. Ce sang oriental a été retrempé par la suite à plusieurs reprises, lors des croisades, de l’occupation espagnole ou du premier empire.

Des reproducteurs boulonnais sont recensés dans plusieurs départements du Nord-Ouest, principalement Pas-de-Calais, Nord, Somme, Seine-Maritime et Oise.

Autrefois, le coeur de l’élevage se situait dans le bas Boulonnais, berceau de la race (en particulier Marquise), dont le sous sol argileux riche en phosphates a permis le développement de forts squelettes d’animaux de grande taille, le haut Boulonnais, berceau des Mareyeuses aux plateaux crayeux perméables et aux hivers rudes, dont sont issus des modèles plus légers, le Calaisis, produisant des chevaux d’une plus grande ampleur et la région de Rue, au sud du Boulonnais, donnant des chevaux forts.

Reconnaissance :

La race trait boulonnais a été reconnue en 1886.

Nombre de naissances :

En 2014 : 208 naissances
En 2013 : 204 naissances
En 2012 : 176 naissances

En 2011 : 208 naissances

Standard :

Le standard du boulonnais se divise en 2 catégories :

  • le grand boulonnais, puissant, façonné au XIXe siècle pour le travail de la terre à betteraves
  • le petit boulonnais, appelé « mareyeur », très utilisé jusqu’au milieu du XIXe siècle pour les transports rapides (route du poisson, diligence, …)

© Olivier Bernard – Equiphoto

Taille :

Sa taille varie de 1m55 à 1m80 selon le modèle.

Robe :

Les robes alezanes, aubères, baies, rouannes et grise, sous toutes ses nuances jusqu’au noir, sont admises.

Aptitudes :

Energique, actif, aux allures brillantes. Il est très élégant et racé, ce qui lui donne souvent le surnom de « pur-sang du cheval de trait ».

Utilisations :

Le boulonnais est un excellent cheval de traction utilitaire ou de prestige. Il est très apprécié pour son élégance et participe avec succès aux compétions d’attelage. Le cheval boulonnais est un cheval qui convient aussi bien à des personnes débutantes que confirmées, pour des activités de loisir ou de compétition. Son grand cœur, son énergie et sa gentillesse en font un cheval de passion.

Sources : IFCE, Association nationale de race.

En savoir plus sur : Trait Boulonnais

Association nationale de race du Boulonnais boulonnais

Syndicat Hippique Boulonnais

Mairie de Samer – 2ème étage

84 Place Foch

62830 SAMER

Tel : 03 21 91 50 71

Site Web : http://www.le-boulonnais.com/