Trait du Nord

Origine / zone d’élevage :

SFET Trait du NordLe trait du Nord, dont le syndicat d‘élevage fut fondé en 1903, appartient à la famille du trait belge et du trait hollandais, races qui se sont organisées à la fin du XIXe siècle. Le modèle recherché vivait tant dans le Hainaut belge que dans le Hainaut français.

A l’issue de la guerre, en 1919, belges et français ont récupéré en Allemagne les animaux réquisitionnés et les effectifs se sont rapidement reconstitués. Seules les juments conformes au type étaient inscrites à titre initial. De nombreux étalons ont toujours été achetés en Belgique.

Il fut appelé “trait ardennais du nord” de 1961 à 1992.

Son berceau de race est le Hainaut.

Reconnaissance :

La race trait du Nord a été reconnue en 1903.

Nombre de naissances :

En 2014 : 90 naissances
En 2013 : 127 naissances
En 2012 : 113 naissances
En 2011 : 110 naissances

Standard :

© Olivier Bernard – Equiphoto

Taille :

Mâle : minimum 1m70.

Femelle : minimum 1m65.

Robe :

La robe est baie, rouanne, alezane ou aubère, parfois gris fer ou noire.

Aptitudes :

Le trait du Nord est un cheval de grande taille, bien charpenté, aux masses musculaires développées, énergique, de caractère facile et doté de belles allures.

Utilisations :

Courageux et énergique au trot, très souple, son utilisation est multiple : travaux des champs, maraîchage, débardage en forêt, entretien des rivières mais aussi compétition, tourisme attelé ou monté. Ce cheval est un représentant vivant des traditions, telles l’utilisation du collier flamand avec le menage au cordeau. Et grâce à cette tradition gardée, aujourd’hui, il retrouve sa place et redevient un acteur du futur.

Sources : IFCE, Association nationale de Race.

En savoir plus sur : Trait du Nord

Association nationale de race du trait du Nord Trait_du_Nord

42, rue de l’Orée du Bois

59230 St Amand Les Eaux France

Tel+33 3 27 31 25 34