Cheval Henson

Origine / zone d’élevage : 

SFET HensonLe cheval henson, apparu à la fin des années 70, est le fruit d’une réflexion sur la pratique de l’équitation de cette époque, le but étant de créer une race de chevaux adaptée à l’équitation d’extérieur.

Contrairement à ce que beaucoup pensent, le henson n’est pas un croisement entre un poney fjord et un cheval de selle mais le résultat du croisement d’individus de première génération entre eux. La notion de race implique en effet obligatoirement le croisement de sujets aux phénotypes proches dans le but de maintenir un génotype stable et reproductible. Or il est manifeste que le génotype et le phénotype du fjord sont très différents de ceux du cheval de selle.

Au début de la démarche, il a fallu constituer un cheptel suffisant de “premières générations”. C’est pourquoi, à partir de 1982, les promoteurs du projet réunis au sein de l’ “Association des cavaliers de la Baie de Somme” se sont employés à :

  • rassembler les “croisés fjords” existant dans la région
  • faire saillir systématiquement leurs juments de selle par un étalon fjord
  • créer une nouvelle association dénommée “Association du cheval henson” regroupant les éleveurs locaux désireux de produire en ce sens.

En 1995, estimant la population suffisante en première génération, il est décidé de fermer le tome A du stud-book les concernant.

A partir de cette date, les différents élevages sont concentrés sur la production exclusive des deuxièmes générations et ultérieures qui n’ont cessé depuis d’augmenter en nombre.

La Baie de Somme, berceau de race du henson, est un vaste espace naturel de près de 70 km2 alimenté par deux rivières : la Somme au sud et la Maye au nord. Tout comme les moutons d’estran ou de prés salés, les chevaux henson élevés localement vivent une partie de l’année dans les marécages et les zones humides de la baie ou de son pourtour.

Reconnaissance : 

La race henson a été reconnue en 2003.

Nombre de naissances : 

En 2014 : 40 naissances
En 2013 : 39 naissances
En 2012 : 46 naissances
En 2011 : 49 naissances
En 2010 : 35 naissances

Standard :

Taille : 

Entre 1m50 et 1m60.

Robe : 

Sa robe isabelle, généralement constituée de poils beiges, est plus ou moins foncée, allant du sable au marron.
La raie de mulet est obligatoire et certains sujets ont des zébrures aux membres.

© Olivier Bernard – Equiphoto

Aptitudes & utilisations : 

Le henson est avant tout une monture de tourisme équestre. C’est un cheval calme et confiant mais également très résistant.

Pour certains c’est aussi une monture de compétition qui excelle dans quatre disciplines : le horse-ball (un titre de champion de France en 2002), l’attelage (un titre de bronze au championnat de France en attelage à 4), l’endurance (plusieurs qualifications en national) et le TREC (niveau régional et national).

Sources : IFCE, Association nationale de Race, Fédération des Chevaux de Territoire.

En savoir plus sur : Cheval Henson

Association nationale de race :  logo henson

Association du Cheval Henson
34 chemin des Garennes
80120 Saint Quentin en Tourmont

Tél : 03 22 25 68 64

Site web
http://www.henson.fr/